En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les prix des carburants restent inférieurs à ceux de cet été
 

C’est ce mardi qu’entre en vigueur la deuxième étape du relèvement progressif de la taxe sur les carburants décidée par le gouvernement. Elle va augmenter de 0,5 centime au litre. Une autre augmentation est prévue dans un mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • bill
    bill     

    le front de gauche ? demandez un peu à MELANCHON combien il gagne par mois ! je dirais 25000 à 30000 € , tu parle d'un communiste ! MELANCHON se bat contre tout et surtout pour garder sa place ! arrêtez de soutenir un mec comme ça qui en a rien à foutre des FRANCAIS !

  • jeff1965
    jeff1965     

    loyers en hausse , gaz en hausse ,électricité en hausse , impôts en hausse,téléphonie-tv en hausse, nourriture en hausse ,essence en hausse tout et tout le temps augmente sauf nos salaires qui stagnent et dans cette conjonture le patronat veut la flexibilité du travail la baisse des saliares l'allongement de la durée du travail mais à quand un respect de ceux qui travaillent et à quand une véritable politique économique et social basée sur le respect de la dignité humaine et non sur le profit et l'enrichissement de certains? marre de payer et ne rien avoir en échange

  • dnomyar
    dnomyar     

    on nous demande d'économiser, mais il y a que des hausses, pétrole, gaz, électricité, trains, assurances etc... pas plus de salaire, logiquement ont s'appauvrit de plus en plus

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc en gros au lieu de remplir les caisses de l'état avec la taxe sur le carburant on a rempli celles des pétroliers (Sarkozy l'avait pourtant clairement annoncé, étrange que les médias impartiaux n'en parlent pas, étrange que Hollande n'en dise rien). Et vu que Hollande a été élu, qu'il a mis en place sa petite promesse électorale, il est l'heure de reprendre l'argent des classes moyennes pour payer le financement des fonctionnaires, des associations et des assistés. Rien de neuf sous le soleil.

Votre réponse
Postez un commentaire