En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour de justice européenne a été sollicitée pour avis par un juge espagnol, saisi en 2014 par une association professionnelle de chauffeurs de taxis de Barcelone, en Espagne, qui s'estiment victimes de "concurrence déloyale" de la part d'Uber.
 

Uber doit disposer de licences et d'agréments au même titre que les taxis ordinaires pour pouvoir exercer, a estimé l'avocat général de la Cour de justice de l'UE dont l'arrêt consultatif devrait être rendu dans plusieurs mois.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire