En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'éventualité d'un mariage Opel-PSA fait grincer des dents à Berlin

Brigitte Zypries, la ministre allemande de l'Économie, s'est indigné que l'idée d'une fusion Opel PSA soit rendue publique.
 

L'information a fait l'effet d'un coup de tonnerre en Allemagne mardi. Le constructeur français envisagerait d'acheter à GM, sa filiale européenne. Pris de court, le gouvernement allemand affiche sa méfiance. PSA assure vouloir rencontrer Merkel et les syndicats d'Opel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire