En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le tweet d'Uber à New York qui a entraîné une vague de protestations contre le VTCiste sur le réseau social.
 

Alors que les taxis faisaient grève ce dimanche à New York pour protester contre le décret anti-immigration de Donald Trump, Uber donnait l'impression sur Twitter de vouloir en profiter en promettant un blocage des prix. Une campagne de boycott sans précédent de la plateforme s'en est suivie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire