En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Tilt a été créé par James Beshara et Khaled Hussein en février 2012.
 

Après s'être exportée au Royaume-Uni l'été dernier, cette FinTech américaine se lance en France ce mardi et compte bien faire de l'ombre aux applications françaises.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Eric11
    Eric11     

    Bonjour,

    Peut-on vraiment dire que "son utilisation est gratuite pour les particuliers.", en même temps que préciser "Elle vend aussi des bases de données à des sociétés tierces, qui pourront ainsi à leur tour s’en servir pour démarcher directement des utilisateurs de la cagnotte" ... cela confirme l'adage "quand c'est gratuit : le produit c'est vous" ...

    Votre avis ?
    Eric

  • Eric11
    Eric11     

    Bonjour,

    Peut-on vraiment dire que "son utilisation est gratuite pour les particuliers.", en même temps que préciser "Elle vend aussi des bases de données à des sociétés tierces, qui pourront ainsi à leur tour s’en servir pour démarcher directement des utilisateurs de la cagnotte" ... cela confirme l'adage "quand c'est gratuit : le produit c'est vous" ...

    Votre avis ?
    Eric

  • Eric11
    Eric11     

    Bonjour,

    Peut-on vraiment dire que "son utilisation est gratuite pour les particuliers.", en même temps que préciser "Elle vend aussi des bases de données à des sociétés tierces, qui pourront ainsi à leur tour s’en servir pour démarcher directement des utilisateurs de la cagnotte" ... cela confirme l'adage "quand c'est gratuit : le produit c'est vous" ...

    Votre avis ?
    Eric

  • Eric11
    Eric11     

    Bonjour,

    Peut-on vraiment dire que "son utilisation est gratuite pour les particuliers.", en même temps que préciser "Elle vend aussi des bases de données à des sociétés tierces, qui pourront ainsi à leur tour s’en servir pour démarcher directement des utilisateurs de la cagnotte" ... cela confirme l'adage "quand c'est gratuit : le produit c'est vous" ...

    Votre avis ?
    Eric

Votre réponse
Postez un commentaire