En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La CGT Renault reproche à une part importante de la presse "à la recherche de scoop" de s'être déchaînée sur le pseudo-parallèle des tricheries de Volkswagen.
 

La CGT s'étonne des conséquences médiatiques et boursières de ses révélations sur l'enquête en cours sur les émissions de gaz polluants. Force Ouvrière fustige cette initiative du syndicat qui a "fragilisé" Renault.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Elmin44260
    Elmin44260     

    "La CGT s'étonne des conséquences médiatiques et boursières de ses révélations sur l'enquête en cours"

    URGENT, la CGT recherche des cerveaux pour ses collaborateurs...

  • bignol
    bignol     

    dire que l on ecoute ces gens?parasites l economie ne va pas avec des ideologies

  • facebook33462481
    facebook33462481     

    La CGT ce n'est que la représentation des pires cancres de notre société . Des gros minables qui ont détruits toutes nos entreprises nationales. Ils sont absurdes , inutiles , stupides et je vais rester poli....

Votre réponse
Postez un commentaire