En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La chimie du végétal sera-t-elle une alternative au pétrole?
 

Dans le cadre des Grands Prix Business Durable, tous les lundis, nous vous présentons un nouveau portrait vidéo d’un nominé. Une question en rapport avec l’entreprise vous est également proposée. Vous avez une semaine pour répondre et donner votre avis. 
Nous vous proposons de découvrir tous les nominés en images.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • roberton
    roberton     

    Où est passé mon commentaire?  Je le répète la consommation mondiale de 92Mbd/j de pétrole ou plus de 12 millions de tonnes/ jour, ne peut pas être compensé par la biomasse. Aujourd’hui la production d´ agrocarburant est de 60 millions de tonnes/an pour une consommation de 4000 Mt/an de pétrole soit 1,5 %. Et comme toujours, tout dépend des ordres de grandeurs, il y a un monde entre l´innovation technologique en laboratoire et une unité de production industrielle, qui a besoin de beaucoup d´énergie et de matières premières

Votre réponse
Postez un commentaire