En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Après avoir explosé, les ventes de cigarettes électroniques commencent à accuser le coup
 

Les ventes se sont effondrées de 30% au dernier trimestre 2014 par rapport à la même période de l'an passé, selon des chiffres cités par le JDD de ce dimanche 29 mars. Et 500 boutiques devraient fermer cette année.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • hyjkoz
    hyjkoz     

    Bien sûr que si la cigarette électronique fait encore recette ! Mais comme tous les marchés, l'e-cig atteint un niveau de maturité.
    Je conçois qu'il y a trop de magasins mais essentiellement parce qu’il y a trop de boutiques sur une même zone de chalandise (ex=> Paris).
    Cependant arrêtez de parler d'"effet de mode"! elle est surement pour une infime partie de vapoteurs mais surement pas pour la majorité qui considère l'e-cig plus comme un moyen de sevrage contre le tabac qu'un effet de mode. J'en sais quelque chose pour 2 raisons:
    - ancien fumeur (1 paquet par jour durant 34 ans), j'ai arrêté de fumer depuis 10 mois grâce à l'e-cig.
    - j'ai aussi une boutique où j'ai environ 700 clients dont 60% de fidèles qui renouvellent soit en e-liquide ou soit en matériel. Il ne faut pas oublier que le matériel évolue aussi (comme tout autre produit) et dans le bon sens.
    Alors, SVP mesdames ou messieurs les journalistes, venez nous voir pour connaître la réalité du marché !

Votre réponse
Postez un commentaire