En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le marché est évalué entre 5 et 69 milliards d'euros.
 

La France et l'Egypte auraient conclu un protocole d'accord ce vendredi 6 février, selon les Echos. Le Caire achèterait ainsi 24 avions à Dassault.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • tintin
    tintin     

    Vendre des Rafales, c'est bien, mais attention, car ils peuvent, un jour servir contre nous.....

  • auditeur
    auditeur     

    10% à la commande ... et le reste pour la coface !
    La Grèce aussi fut pendant un temps un très bon client pour les industries d'armement françaises et puis elle a fini par "faire défaut".

  • auditeur
    auditeur     

    Si je comprends bien l'Egypte veut bien acheter des rafales à condition que le contribuable français se porte caution au cas où elle ne pourrait pas payer (en ce cas l'Etat français paye Dassault et l'Egypte garde les avions) : Que ce soit directement l'Etat français ou bien la coface ne change pas grand'chose à l'affaire.

    Qui donc pourrait bien avoir intérêt à ce que l'Egypte dispose de rafales ?
    A priori Israël et les usa ne devraient pas être particulièrement enthousiastes, à moins que ces rafales ne puissent rester à proximité de la Lybie et des fiefs qui donnent du fil à retordre aux occidentaux dans les régions environnantes.

    A quoi bon des rafales quand les drônes font bien mieux le travail et pour beaucoup moins cher ?

    Demandez donc à un rafale, comme vient de le faire un drône us ces jours ci, d'éliminer, au Yemen, un chef religieux inspirateur supposé de l'assassinat des journalistes de Charlie Hebdo ?

    S'agit il de surveiller les abords du canal de Suez ?

  • alain01
    alain01     

    Protocole d'accord ne veut pas dire vente. Nous avons eu assez d'exemples concernant cet avion (Brésil, Inde)

  • Précurseur
    Précurseur     

    Le Rafale est assurément le meilleur avion furtif du monde.

    Annoncé partout, mais vu nulle part.

  • doctorpat
    doctorpat     

    et la commande de l'Inde .. ou en est elle ..? motus et bouche cousue .. aurait on perdu le marché .. contre les Russes ? le programme de Barack ce déroule a la perfection visiblement !

  • beaudolo
    beaudolo     

    Au fait que deviennent les 2 frégates destinées à la Russie ? qui va les payer? on n'en parle plus pourquoi?

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à beaudolo)

    Ils vont être convertis en HLM.

    ArthurH
    ArthurH      (réponse à beaudolo)

    parait qu'ils vont être reconvertis en bateaux de croisière....

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je pense surtout que vu les termes "officiels" du contrat et ayant à plusieurs reprsies connus les véritables réalisations, que ce sont les contribuables français qui vont payer l'addition!

  • Grincheux
    Grincheux     

    La vente de ses avions à l'Egypte est-elle une nécessité pour le peuple égyptien qui manque de tout.

  • Google-115107645909235974763
    Google-115107645909235974763     

    je pense que cela est un danger , on ne vend pas des arme de guerre aussi pointu elle doive être uniquement le jouet de l armée française , cela pourrait être comme en 39 45 les état uni on vendu beaucoup d acier au japon , il on fabriqué des bombe et autre le résulta on le constate après ans

    Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835      (réponse à Google-115107645909235974763)

    Ce n'est pas un avion français. C'est une société privée qui le conçoit, le fabrique et le vend et il existe beaucoup de possibilités de limiter l’efficience d'un tel engin.
    Mais pitié, relisez vous, c'est très difficile à comprendre.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire