En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des manifestants bloquent les raffineries.
 

La CGT pétrole appelle au blocage des raffineries. Une situation qui pourrait devenir tendue alors que dans le quart Nord-ouest, quelque 70 stations-service Total sont d'ores et déjà en rupture de carburants. Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports, tente de rassurer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • doc urgences
    doc urgences     

    la CGT sera responsable des morts à venir.
    bientôt nous n'aurons plus assez de carburant pour nous rendre sur nos lieux de travail (hôpitaux)... et nous n'avons pas le temps de faire une heure de queue l'après-midi, nous les "nantis". vous serez responsables des morts. ne l'oubliez pas. espérons que vos enfants n'auront pas besoin d'une hospitalisation prochainement.

  • romuniort
    romuniort     

    Entre les syndicats qui emmerdent les français dans leur quotidien (sans trop se frotter aux vrais lieux stratégiques comme l'élysée ou matignon) et le gouvernement qui s'en fout car non concerné par le quotidien des sans dents, on n'est pas sorti du sable !

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • LeFrançais-ral.ouf
    LeFrançais-ral.ouf     

    Le retrait de la loi travail est l'alternative au blocage du pays. Tant pis pour vos "égos" M. Valls et Hollande mais ce qui compte c'est le pays et sa population.

  • passur
    passur     

    OuiOui, bien sur, ceci est le lien direct de l'inaction de nos cher amis du gouvernement, donc, ceux qui les ont élus, pourquoi sont t'ils en train de ce plaindre, allez, encore quelques jours et ont arrive aux vacances, les grands départs, youpppppppi et il dit quoi LEPAON depuis sont bureau à l'Elysée

  • Brigid
    Brigid     

    Quand les routiers ne pourront plus nous livrer pour cause de pénurie nous serons obligés de prendre des vacances forcées car pas de carburant = pas de livraison = pas de matières premières = commerce fermé.
    Et comme nous sommes à notre compte ça veut dire pas de salaire et pas d'indemnisation - par contre toujours les charges à sortir.
    J'espère que la situation poussera qui de droit à avoir un sursaut de bon sens et à stopper le massacre.

  • Gwallamzer
    Gwallamzer     

    la gréve oui, les blocage non!
    c'est antidémocratique... du fascisme

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à Gwallamzer)

    La greve oui mais avec plus de limites, blocage non, intervention immédiate systématique de la la force, et pour les barrages utilisations de chars lourds il ne restera plus grand chose des camions, et pour tous les excités concernés quelques amendes bien corsées, voire la taule

    doc urgences
    doc urgences      (réponse à alexterieur)

    partout où vous croisez des camions... les pneus sont fragiles non?

  • Eirell
    Eirell     

    En Bretagne c'est déjà la pénurie : je cherche en vain de l'essence depuis her. Je n'ai plus d'essence même pour en chercher, je me retrouve donc bloquée chez moi pour une durée inconnue, toutes activités annulées (pas de transports en commun dans ma zone d'habitation). Un grand merci aux routiers et à la CGT...

    roulette
    roulette      (réponse à Eirell)

    Comme d'habitude se sont les mêmes qui trinquent ....
    Ces gens là ne "bloquent pas les bonnes personnes" c'est tellement plus facile ...

  • seb62190
    seb62190     

    Les pompes à carburant ferment les unes après les autres dans le Pas-de-Calais proche Béthune et Lillers nous soutenons les routiers nous voulons que la loi du travail soit revu

    Eirell
    Eirell      (réponse à seb62190)

    La loi travail sera revue par la droite qui nous annonce déjà 39h par semaine, âge légal de départ à 65 ans et bien d'autres...Alors...

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à Eirell)

    39 h par semaine il y a déjà beaucoup d'entreprise où c'est le cas
    départ à 65 ans est une mesure logique, vous préféreriez une augmentation des cotisations , c'est aussi une autre solution mais 15 ou 20 % de plus pour arriver juste à un équilibre à mon avis ça fera mal au portefeuille
    le système social français n'est plus adapté pour supporter les contraintes de l'économie, c'est un gouffre financier qui pénalise les 'entreprises et le pays
    de toute façon la situation fera que nos gouvernants à un moment donné seront obligés de tailler dans le vif
    que ça plaise ou pas le système social est appelé à être assuré par le privé, l'état solidarité ne pourra plus suivre , autre chose la fonction salariale va disparaitre à brève échéance

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à Eirell)

    Je rajoute
    La suppression de tiers payant
    La suppression de l'impôt sur la fortune.
    Etc......
    Bon courage pour les fans de Juppé

  • beaudolo
    beaudolo     

    En 2012, Hollande voulait désacraliser la fonction de président de la République. Aujourd’hui on peut estimer que l’objectif a été largement atteint, il a même dépassé toutes ses espérances. En effet la fonction de chef de l’état a bien été désacralisée mais aussi celle de l’Etat, car l’autorité de l’Etat est bafouée tous les jours sans pratiquement aucune réaction des autorités et cela fait maintenant plus d’un mois que cela dure. Il en est de même pour la Démocratie, aujourd’hui la démocratie en France c’est la rue, les associations en tout genre, éventuellement les médias, les syndicats bref beaucoup dictent leur loi et le gouvernement se plie aux volontés des uns et des autres, ce qu’il faut c’est avoir un pouvoir de nuisance et vous obtenez tout ce que vous voulez même au détriment de la majorité des citoyens !

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire