En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
JPMorgan États-Unis Royal Bank of Scotland Barclays Banques amendes
 

L'amende de Barclays, condamnée en août dernier pour manipulation du marché des changes, va encore s'alourdir aux Etats-Unis. Les autorités américaines continuent ainsi de faire payer rubis sur ongle les banques avec une efficacité redoutable, et à remplir les caisses de l'Etat fédéral.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire