En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le nombre de levées de fond bat lui aussi des records, 38 startup concernées sur ce trimestre alors que l’on navigue le plus souvent entre 20 et 30. (image d'illustration)
 

Le baromètre des investissements des business angels français, ceux qui financent les start up, a enregistré une croissance spectaculaire sur les six premiers mois de l’année. Jamais depuis 5 ans, les créateurs d'entreprises innovantes n'avaient levé autant d'argent.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Isaac André
    Isaac André     

    C'est bien mais cela ne compense pas le fait que les sociétés de capital risque (en 2014) ont levé 40% d'argent en moins que 2013 (828 M€ vs 1.375 M€ - source AFIC). Les business angels sont loin de compenser... rappelons qu'ils constituent 5% des sommes investies dans les start up chaque année en France contre 50% aux Etats-Unis !
    Mais bon... c'est déjà ça !

  • MOA01
    MOA01     

    Ah bon? je pensais que ce qui concernait les français, c'était le chômage, l'insécurité et autres problèmes similaires....

  • R1
    R1     

    En finir avec la frilosité des investisseurs français sur le sol français.

Votre réponse
Postez un commentaire