En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Aux États-Unis, un tiers des centres commerciaux seraient menacés de fermeture par manque de rentabilité et les malls fantômes se multiplient.
 

En 2016, les défaillances de grandes entreprises dans le commerce de détail ont crû de 66% au niveau mondial. Un phénomène inquiétant qui s'explique par une concurrence accrue du commerce en ligne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Caramel Dur
    Caramel Dur     

    Petit commerçant , j'ai du me mettre à vendre certains produits à forte valeur ajouté par ce concurrent qui me fait plus que de l'ombre depuis une décennie.
    Il faut essayer de s'adapter.
    Ce qu'il faut savoir c'est que les produits vendus par cet ogre, en provenance d'un grossiste commun, sont bien souvent plus avantageux sur cette plateforme "vendu par Amazon". et surtout livraison gratuite.
    Ca ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre pour s'en sortir comme commerçant local et aimable.
    Cela peut peut être s'expliquer par leur volume de vente, mais pas que,
    C'est une pouponnière de vendeurs tiers chinois et américains qui n'ont pas de compte de tva en europe, et donc cela laisse a supposer qu' Amazon sert de plateforme d'importation et de stockage sans process de dédouanement et sans TVA.
    Conclusions, le TTC pour certains est du HT pour d'autres, comprenne qui pourra!
    Autre fait remarquable lié à la France uniquement, tous les supports numériques vierges dvd disques dur externes etc en provenance de EU ou de plus loin sont vendus sans acquittement de la taxe sur la copie auquels les vendeurs français sont soumis.
    ex. disque dur 1tb valeur achat grossiste 50€ HT taxe copie 20€ HT hors livraison,
    vendu sur internet 55€ TTC livraison gratuite "expédié par Amazon"

    Que font nos administrations fiscales depuis 1 decennies?

  • Suzy Delaire
    Suzy Delaire     

    Perso, je préfère le petit commerçant aimable qui connaît bien sa marchandise qu'il a choisie de qualité et sait répondre à mes attentes avec un rapport qualité/prix correct. Ces qualités sont inexistantes dans les boutiques de chaînes et les franchises où les vendeurs sont incompétents et mal élevés. Je n'achète sur Internet que le produit que je connais bien et que je ne trouve pas à proximité. Je pense donc que le petit commerce de qualité a d'autant plus de chances de survivre décemment qu'il respecte le client et offre un service de qualité.

  • Vk83500
    Vk83500     

    Le problème n'a rien à voir avec les acteurs du web.
    Mais des commercants butés à ne pas exporter leurs boutiques sur internet.

    Seules ceux qui évolurons avec le temps, resterons dans la course.
    Si j'avais un commerce et si je ne connaitrais pas pas l'informatique, j'aurais vite pris une formation en informatique et j'aurais fait ma boutique aussi en ligne.

  • Rémi Favre
    Rémi Favre     

    Je pense que suite à l'invention de la voiture à vapeur puis du moteur à combustion, les ventes de chevaux ont aussi du s'effondrer...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Rémi Favre)

    A force de tout comparer avec les bagnoles on n'arrive plus à réfléchir. Dans ce contexte de nouveaux métiers et une (et même plusieurs) nouvelle industrie faisant bosser des millions de personnes ont été créés.
    Pour le e-commerce qui souffre presque d'un monopole et qui tend vers l'hyper automatisation, il n'y a pas de nouveaux emplois créés, bien au contraire. Et le coup des techniciens qualifiés pour faire fonctionner les machines et systèmes informatiques, automatisés divers et variés, c'est une goutte d'eau par rapport aux emplois perdus.

  • vanda100
    vanda100     

    Pas étonnant. A la campagne, on n’a pas envie de rouler des kms. Dans les grandes villes, on rechigne à rester dans les embouteillages et devoir trouver une place de parking pour faire du shopping . On n’a pas envie non plus de prendre les transports en commun qu’on prend par ailleurs... Il faut vraiment être touriste pour aimer les ballades !

    Il va falloir rendre plus facile les livraisons -hors domicile- du e-commerce dans des centres accessibles du trottoir en ville. Attendre à la Poste ou prévoir une autre date de livraison parce qu’on n’était pas là, c’est une galère... et il est difficile d’adopter définitivement un vêtement ou une paire de chaussures sans les avoir essayés...

    pik19
    pik19      (réponse à vanda100)

    Je suis commerçant et je pense que le conseil et le contact seront tjrs important et que le net restera un moyen que peu de gens se fasse un max de tunes.Ne vous inquietez pas quand ils auront tt detruit les prix remonterons fortement sur Amazon mais vous n'aurez plus de travail pour pouvoir leur acheter quoi que ce soit.
    C'est comme nos usines qui disparaissent parce qu’on achete tjrs moins cher et bien on aura beaucoup de chomeurs et beaucoup de violence, mais continuez à aheter IKEA, AMAZON Cdiscunt, par contre ne manifestez pas dans la rue qu'il n'y a plus de boulot....société de consommation de me....!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à vanda100)

    Ne vous inquiétez pas, la révolution robotique arrive, ils amèneront tout à domicile, vous n'aurez même plus besoin de bouger de chez, de toute façon ce jour-là vous n'aurez probablement plus de boulot.
    A vouloir tout, le moins cher possible et quasi sans rien faire, on finit par ne plus rien avoir.

Votre réponse
Postez un commentaire