En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La semelle rouge pourrait bientôt ne plus être l'exclusivité de Louboutin

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.
 

Le célèbre chausseur français est-il dans son bon droit en dénonçant la contrefaçon de chaussures concurrentes à talon haut et semelle rouge? Le procureur de la Cour de justice de l'UE, dont l'avis est généralement suivi, estime que non. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire