En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

À partir du 1er mai, la SNCF durcit ses conditions commerciales

Les conditions commerciales changent à la SNCF.
 

À partir de ce dimanche 1er mai, lorsqu'un voyageur voudra modifier son billet moins de 30 jours avant le départ, il devra payer. Un moyen pour l'entreprise d'augmenter le taux d'occupation de ses trains.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • chloe
    chloe     

    Il y a des trains vident de voyageurs, très souvent, c'est comme cela que monsieur Guillaume vat éponger l'énorme déficit actuel ?

  • chloe
    chloe     

    Il y a des trains vident de voyageurs, très souvent, c'est comme cela que monsieur Guillaume vat éponger l'énorme déficit actuel ?

  • Phidopavi
    Phidopavi     

    Peut on pénaliser la sncf quand les trains seront en retard?
    Ça peut marcher dans les 2 sens de durcir les conditions

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Le 1er mai, la rose va être remplacée par un brin de muguet. Savez-vous combien il y a de cloches sur une tige?

  • truc
    truc     

    C'est donc en punissant sa clientèle que la sncf compte l'attirer dans ses tgv trop chers et aux tarifs illisibles
    Un raisonnement aussi soviétique que néo libéral d'ailleurs

  • truc
    truc     

    C'est donc en punissant sa clientèle que la sncf compte l'attirer dans ses tgv trop chers et aux tarifs illisibles
    Un raisonnement aussi soviétique que néo libéral d'ailleurs

  • sclp
    sclp     

    C'est normal, il veulent augmenter le trafic routier GEODIS avec ses chauffeurs détachés payés à coups de lance pierre. Voir Cash Investigation du mois de mars qui vous explique pourquoi les caisses sociales sont déficitaires (c'est grâce en grande partie à SNCF et EDF).

Votre réponse
Postez un commentaire