En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Société générale en mesure de régler "dans les prochaines semaines" ces litiges aux Etats-Unis

société générale.jpg
 

L'impact financier des deux dossiers (Libor et fonds Lybien) équivaut à une provision d'environ un milliard d'euros dans ses comptes 2017, selon la banque, qui a mis de côté d'importants montants l'an dernier pour solder différents litiges.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire