En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La ville de Los Angeles travaille d’arrache pied pour limiter les risques de cyberattaque sur les infrastructures et les services qu’elle fournit aux habitants. Mais dans quelle mesure ses efforts sont-ils suffisants ?
 

Les villes sont de plus en plus dépendantes des capteurs dont la sécurité informatique est jugée insuffisante. Si les industriels doivent améliorer leurs systèmes, les responsables des collectivités doivent, quant à eux, s’impliquer davantage dans la gestion des risques cyber.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire