En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les applications événementielles, comme celles pour les jeux Olympiques, sont par essence inutiles l'événement fini.
 

C'est la conclusion d'une étude réalisée par une petite entreprise allemande, Adeven. En fait, sur les 650 000 applications pour iPhone et iPad, 400 000 ne seraient jamais téléchargées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire