En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le directeur exécuif du joaillier Tesiro en mars 2011 à Bordeaux, lorsque son groupe avait acquis le Chateau Laulan Ducos.
 

Après deux années de baisse, les ventes de vins de la prestigieuse AOC ont retrouvé l'équilibre en 2015 grâce aux 277 millions d'euros facturés aux Chinois, devenus les premiers acheteurs étrangers de bordeaux.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pinoccio
    pinoccio     

    Les Chinois sont partout et ne décède jamais , c'est bizarre
    Un jour j'ai acheté un scooter chinois, et bien croyez moi il etait bridé
    La ils sont sur Bordeaux et après ils vont acheter quoi , la tour Eiffel

  • trotti17
    trotti17     

    Tous les beaux et bons chateaux sont chinois l etat a laisser vendre son patrimoine

    raven
    raven      (réponse à trotti17)

    Et ce n'est pas fini ....... :( ..........

Votre réponse
Postez un commentaire