En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin, les deux premières ministres de la Culture du quiquennat
 

François Hollande, lors de la campagne de 2012, avait promis de "sanctuariser" le budget de la Culture, mais l'a baissé drastiquement lors des premières années du quinquennat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • L'ardechois
    L'ardechois     

    C'est pas le budget qui compte : c'est manière dont l'argent est dépensé qui compte !!!

    Encore une croyance de technocrates : ils pensent que plus il y a de l'argent dépensé meilleur sera le résultat !

    L'intelligence des dépenses, mène avec un budget très serré voire réduit peut faire de grandes choses

    ... tout comme le contraire, vous vous en doutez bien !!!

Votre réponse
Postez un commentaire