En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ce mardi 6 octobre, l’Europe décidera de l’avenir de Safe Harbor, ce traité qui permet aux entreprises américaines de transférer aux États-Unis les données des européens.
 

Depuis quelques jours, la décontraction californienne des géants du Net n’est qu’une façade. Ils attendent une décision de la justice européenne qui pourrait leur interdire de stocker aux États-Unis les données personnelles des européens.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire