En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L’AMT (Alternative Mobilité Transport) et l’Union des capacitaires de France appellent leurs troupes à se mobiliser le 2 janvier et demandent aux plateformes de les rejoindre.
 

Les 2 et 3 novembre, la loi Grandguillaume sera examinée par le Sénat. Certains chauffeurs qui travaillent pour les plateformes de VTC sont vent debout contre la modification du statut de LOTI. Leurs représentants veulent manifester et appellent Uber, et ses concurrents, à les soutenir en coupant leur appli.

Pascal SAMAMA

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire