En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Aux États-Unis, quand Audi voulait figurer cinq minutes dans un film, la marque devait distribuer 12 millions de dollars. Avec Luc Besson, c'est un millions d'euros, plus des voitures.
 

Pour avoir des modèles du constructeur dans tous ses films, Luc Besson a fait à Audi une offre qu’elle ne pouvait pas refuser. Depuis, dans tous les films du réalisateur, les voitures allemandes sont devenues l’un des principaux personnages, du Transporter à Taken.

Pascal SAMAMA

journaliste

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grognon
    grognon     

    ce serait cocasse de tourner ce genre de film avec une 2 CV ou une 4L !!!

    ArthurH95
    ArthurH95      (réponse à grognon)

    Gérard Oury l'a déjà fait avec "Le Corniaud" :)

Votre réponse
Postez un commentaire