En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Après le paquet neutre, le petit producteur français doit payer une taxe de 5.6% décidé pour "limiter les possibilités d’optimisation fiscale".
 

Traditab a vu son modèle économique anéanti ces deux dernières années par de nouvelles taxes et mesures réglementaires. Au point que cette PME du Lot-et-Garonne est désormais déficitaire. Ses dirigeants appellent la justice à la rescousse.

Pascal SAMAMA

journaliste

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Cador
    Cador     

    Qu'Ils traînent les Responsables en Justice et ensuite leur fassent les poches pour les rembourser.

  • Cador
    Cador     

    Qu'Ils traînent les Responsables en Justice et ensuite leur fassent les poches pour les rembourser.

Votre réponse
Postez un commentaire