En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le français Big Fernand devient anglais, non sans amertume
 

Pas assez de moyens pour se développer à l'étranger, et trop petit pour entrer en Bourse: Big Fernand n'a pas eu d'autre choix, nous explique son fondateur, que de se vendre à un fonds britannique. 

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire