En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le juteux profilage des internautes par Google et Facebook pourrait il disparaître

Le marché européen représente un quart des revenus de Facebook, publicitaires pour l’essentiel. Les contraintes imposées par le règlement 2016/679 sur la collecte et le traitement des données personnelles réduiront-elles cette part ?
 

Google et Facebook traquent chacun de nos clics sur Internet pour revendre nos comportements de navigation à leurs clients. Le modèle est économiquement validé. Mais le règlement européen pourrait venir gripper la machine bien huilée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire