En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le "non" au référendum accentue la tension sur les banques italiennes

UniCredit perdait plus de 4% en Bourse ce lundi
 

Les valeurs bancaires chutent nettement mais moins fortement que prévu à la Bourse de Milan ce lundi 5 décembre. L'incertitude politique qui va suivre la démission du chef du gouvernement Matteo Renzi jette une fois de plus le doute sur les établissements italiens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire