En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Ecosse se prononcera sur son indépendance le 18 septembre prochain.
 

La Royal Bank of Scotland et la Lloyds ont toutes les deux affirmé qu'elles déplaceraient leurs sièges sociaux en Angleterre, si le oui à l'indépendance l'emporte le 18 septembre prochain.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Claude33 medoc
    Claude33 medoc     

    J aimerais beaucoup qu un économiste du Fn vienne nous donner son avis, Que voit on un premier ministre britannique qui par populisme annonce un référendum pour sortir de l Europe et donne grand seigneur le droit à une province d en faire un sur son indépendance Que dit cette province oui à l indépendance, et si nous l obtenons nous demanderons l entrée dans L EU et pas contre pour adopter l euro. Donc messieurs les anglais vous voulez peut être quitter l Europe? Vous risquez de vous isoler et bien sanction des milieux financiers moins 10% pour la livre sterling ,les épargnants s inquiètent ,c est bien d être populiste pour essayer de gagner les élections mais faut voir les conséquences .Certains hommes et femmes politiques français feraient bien de regarder de très très près ce ui se passe en écosse. Et la vous avez vu la c est l union sacre tout les partis s unissent pour éviter cette catastrophe . Je pense que Cameron va oublier son idée de référendum pour l année prochaine

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Claude33 medoc)

    Je crois que vous avez pas bien compris.
    C'est pour l'Ecosse que les agences de notations sont pessimistes.
    Enfin S&P pour être précis.
    Mais c'est les pessimistes de la bande ceux là :p

    Claude33 medoc
    Claude33 medoc      (réponse à HeyBaal)

    Pas du tout c est pas les agences qui font dévisser depuis quelques jours la livre sterling sur les marchés.L indépendance de l Écosse fait perdre à la Grande Bretagne les matières premières pétrole gaz de la mer du Nord,ajouté à cela l incertitude du référendum en Angleterre sur la sortie de le GB de l Europe voilà le résultat . Et je le redis Merci à Mr Cameron pour ses discours populistes qu on s en inspire des conséquences en France de dire n importe quoi et de cacher les conséquences

    Facebook-951106808238660
    Facebook-951106808238660      (réponse à Claude33 medoc)

    Effectivement les agences s'inquiètent du sort de la Grande-Bretagne en général, pas que de l'Écosse.
    Mais ce genre de prédictions catastrophistes au cas où le oui l'emporterait rappelle furieusement le coup des chars russes qui devaient envahir la France si Mitterand était élu en 81 ! On les attends encore...

  • clochard
    clochard     

    Pourquoi ne pas faire pareil?Surtout la Bretagne,L'Alsace,le pays Basque?Nous avons aussi notre dignité,us et coutumes!!!L'Ecosse à entièrement raison de se défaire d'un pays qui ne pense qu'à dominer certaines régions,sans qui,ils ne seraient rien.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à clochard)

    Dans un pays ultra centralisé comme la France ?
    Bon courage.
    Cultivez des patates surtout ...

    Facebook-951106808238660
    Facebook-951106808238660      (réponse à clochard)

    Sans oublier la Corse, le duché de Bourgogne, la Savoie, la Provence, le Dauphiné, le comté de Nice, le Languedoc...

Votre réponse
Postez un commentaire