En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Leclerc est épinglé par le gouvernement pour des clauses abusives liant le groupe à ses fournisseurs.
 

Bercy a décidé de poursuivre en justice l'enseigne devant le tribunal de commerce de Paris, mercredi 20 novembre. Le gouvernement dénonce des clauses abusives liant le groupe à ses fournisseurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ami37
    ami37     

    quand on a un président qui montre l exemple comment voulez vous que les gros ne dictent aussi leur LOI
    mais hollande sarkozy idem
    qui va enfin dire la vérité???????????????????

  • RACOL
    RACOL     

    mais en termes d'abus, le gouvernement de voyous qui nous pillent sans discontinuer, ça se range dans quelle rubrique ?

  • la gratouille
    la gratouille     

    Les clauses abusives sont devenues une généralité dès lors que les acheteurs sont en position de force....grande distribution,industrie automobile,l'état.Tous abusent de la dépendance de leur fournisseurs

  • elminster
    elminster     

    Comme si il n'y avait que dans la distribution, tout c'est abus existent dans toute les branches à partir du moment que les fournisseurs dépende d'un seul gros client, tout les sous traitant, tout les réparateur sous le joug des assurances, etc...

Votre réponse
Postez un commentaire