En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les données de circulation n’intéressent pas que les constructeurs ou les garagistes. Assureurs et banquiers imaginent déjà les nouveaux services à mettre en place.
 

Qu’elles proviennent directement des voitures connectées, des garagistes lorsqu'ils enregistrent leurs diagnostics, ou d'un fichier national des plaques d’immatriculation, les grandes masses de données de l'industrie automobile constituent une mine d’or pour les professionnels du secteur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire