En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le déclin des marchés boursiers du Golfe fait suite à la chute vendredi 11 décembre, des principales bourses dans le monde dans le sillage de l'effondrement des cours du pétrole brut.
 

Les bourses des pays pétroliers du Golfe avaient chuté  dimanche soir, à leur plus bas niveau depuis des années en réaction au recul des prix du brut, qui ont clôturé la semaine sous la barre des 38 dollars le baril.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Phil68
    Phil68     

    Vous oubliez juste une chose il y a en France 24 millions d'actifs et 40 millions d'inactifs ( enfin presque retraité fonctionnaires chômeurs etc ...) faut bien trouver de l'argent quelque part donc taxe ....

    ricle
    ricle      (réponse à Phil68)

    Je trouve normal qu'il existe des taxes sur les transactions financières pour répartir les richesses. Malheureusement elles ne sont pas équilibrées et favorisent la spéculateurs au détriment des investisseurs. Enfin pour être en accord avec la COP et pour booster le secteur "énergies propres" un coup de pouce serait bienvenue.

  • boulette34
    boulette34     

    38 dollars à la place des 140 dollars d'il y a peu c'est 3fois moins cher
    heuu.... une question je paye pas mon litre de gas oil 3 fois moins cher qu'il y a 3 ans .......
    QUI S'EN MET PLEINS LES FOUILLES ?????

    ricle
    ricle      (réponse à boulette34)

    Cela est du en grande partie au cours l'EUR/USD, qui était plus favorable à l'époque. De il faut ajouter au prix du brut les coûts de raffinage, dividendes... qui ont forcément augmentés.

  • ricle
    ricle     

    Pour une rotation du porte-feuilles énergies fossiles/vertes :
    Vendre : Engie, Total, Technip, Vallourec, CGC, Bourbon, Rubis...
    Acheter: Soitec, Alstom, Air Liquide, EDF, Sanofi, McPhy...

Votre réponse
Postez un commentaire