En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un proche collaborateur d'Alexandre de Juniac est parti chez Etihad
 

Des cabinets de recrutement ont été chargés de multiplier les offres sur les employés de la société, selon les informations de BFM Business. Des compagnies concurrentes, principalement celles du Golfe, cherchent à profiter de la situation tendue au sein d'Air France pour étoffer leur équipe.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • rascal
    rascal     

    C’est plutôt une bonne nouvelle de voir partir un certain nombre de pilotes d’AF chez Ethiad. Pour un temps les salaires et charges sont pris en compte par cette compagnie dont la rentabilité n’est pas nécessaire aujourd’hui mais le problème se posera d’ici 2 ou 3 ans quand il faudra équilibrer les comptes. ( les conventions collectives n’existent pas au Moyen Orient)
    En attendant cela fait de la place pour de nombreux pilotes sans emploi ou dans des compagnies du 3é niveau, qui seront heureux de voler pour Transavia aux conditions du low-cost En étant coaché par des pilotes expérimentés, ils auront la formation nécessaire, donc AF />Transavia aura des contrats avec plus d’heures travaillées , moins d’avantages Z’acquis donc des coûts plus réalistes Cela va aider AF à réaliser ses projets et pour un temps moins de grèves

    Badvann
    Badvann      (réponse à rascal)

    Ce ne sont pas les pilotes qui intéressent les autres compagnies: ceux d'AF sont trop chers et trop souvent en grève

  • Précurseur
    Précurseur     

    AF et ses syndicats sont des boulets pour la France. Tant mieux si les bons éléments sont aspirés ailleurs. AF va faire faillite plus rapidement, et ses créneaux vont être récupérés par des compagnies plus performantes.

  • PMB
    PMB     

    C'est bien sûr un coup terrible pour Air France pour notre pays et pour notre économie.C'est tout à fait regrettable. La grève récente a été complètement irresponsable de la part de ses instigateurs. C'est un peu comme la SNCM, chaque grève éloigne un peu plus les clients potentiels ( nous français tout d'abord) de ces entreprises qui prennent en otages leurs clients. Pour ce qui me concerne , ayant le choix , je voyagerai sur une autre compagnie , j'aime mon pays mais pas complètement idiot. en tant que client , je vais là où je suis traité comme un client et non comme un contributeur ou contribuable. Je suis scandalisé par le comportement suicidaire de certains syndicalistes et salariés d'Air France, de la SNCF etc... Tous ces nantis qui persistent à mettre notre pays et notre économie vers le bas . Bonne chance Monsieur de Juniac .

  • R1
    R1     

    Pour un cadre dirigeant, le salaire est un élément important mais son périmètre d'intervention, sa mission , le principe de délégation sont au moins aussi importants.Alors le départ de certains serait il motivé par le management de Mr de JUNIAC ?

  • R1
    R1     

    Le management de Mr de JUNIAC à l’épreuve des cadres dirigeants

Votre réponse
Postez un commentaire