En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Thomas Samson - AFP
 

Selon une étude publiée ce vendredi par le gendarme du rail, les autocars Macron ont, depuis octobre 2015, pris 1,9 million de clients à la SNCF et 1,3 million au covoiturage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grincheux007
    grincheux007     

    deux entreprises sur cinq ont fermé le rideau. Les billets ne permettent pas la rentabilité des lignes, et les bus que je vois passer sont souvent à moitié vide. Cela ne va pas durer. C'est l'effet Macron (intense, mais qui ne dure pas).

Votre réponse
Postez un commentaire