En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les défaillances d'entreprises flambent au 1er trimestre

Les entreprises de moins de 19 employés ont été particulièrement exposées aux faillites.
 

De janvier à mars 2015, quelque 18.134 entreprises ont été placées en procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire, selon une étude du cabinet Altares publiée ce 16 avril. Le nombre d'emplois menacés dépasse 66.000, au plus haut depuis 2009.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    Une tpe est plus vulnérable qu'une pme et plus qu'une grande entreprise, quoique pour ces dernières c'est les directeurs et autre actionnaires qui les coulent, comme pour mory ducros. De plus les pme-tpe sont essentiellement des sous traitants de grands groupes dans le pays, lorsqu'un grand groupe ne va pas bien ou sous traite ailleurs, le sous traitant est le premier à couler...

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    Nombre de faillites entreprises françaises 2014: 62 000
    Nombre de faillites entreprises allemandes 2014: 24 000
    Pour une base d'effectif comparable dans chaque pays.

    Marges entreprises françaises : 30%
    Marges entreprises allemandes: 42%

    SANS COMMENTAIRES !!!

Votre réponse
Postez un commentaire