En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les ambitions de Google, d’Amazon et Facebook qui veulent effectuer des livraisons de colis par drones ne font pas parties de cette législation.
 

Le gouvernement américain a décidé d'encadrer le survol des villes et des campagnes par ces objets volants sans pilotes. Mais pour l’instant, pas question d'autoriser les drones de livraison dont rêvent les géants de l'internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire