En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les liens troubles entre Lafarge et l'État islamique

Lafarge avait racheté la cimenterie syrienne en 2007 (photo d'illustration)
 

Plusieurs collaborateurs d'une cimenterie syrienne du groupe tricolore auraient passé des accords avec Daesh pour s'assurer que les voies de transport du site soient dégagées, révèle Le Monde.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire