En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L’introduction en Bourse de l’américain The Match Group, qui suscitait jeudi un fort enthousiasme à Wall Street, a été sérieusement entachée la veille par les propos déplacés du PDG de Tinder, l’une des marques phares du groupe.
 

La langue du patron de l'application mobile a fourché. Et pas qu'un peu. Mercredi, la veille de l'introduction en Bourse de la maison-mère The Match Group, le dirigeant a confié qu'il était complètement accroc... à Tinder, et qu'il multipliait les conquêtes. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire