En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les salariés de GM&S disent avoir piégé leur usine avec des bonbonnes de gaz

Les 279 salariés du site de GM&S dans la Creuse, placé en redressement judiciaire depuis décembre 2016, veulent faire pression sur PSA et Renault, leurs principaux clients,
 

Des salariés de l'équipementier automobile GM&S à La Souterraine (Creuse), menacé de liquidation judiciaire, ont détruit du matériel et affirment avoir "piégé" leur usine. Ils veulent faire pression sur leurs principaux clients Renault et PSA, qu'ils accusent de bloquer les négociations de reprise du site.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire