En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour Rafik Chahbi, président de la Fédération des Exploitants VTC de la région PACA, le problème repose sur les LOTI qui créent une concurrence déloyale.
 

À quelques jours d’une nouvelle manifestation des chauffeurs parisiens qui exigent une hausse des tarifs d'Uber, la Fédération des Exploitants VTC de la région PACA demande à ses adhérents de ne pas rejoindre le mouvement et assure ne rien exiger d'Uber.

Pascal SAMAMA

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire