En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Scandale des taux d'intérêts: Bruxelles condamne six banques à 1,7 milliard d'amendes

Mis à jour le
La Deutsche Bank a notamment écopé de 700 millions d'euros d'amende
 

La Commission européenne a annoncé, ce mercredi 4 novembre, qu'elle condamnait six banques pour un montant record de 1,7 milliard d'euros d'amendes dans l'affaire de la manipulation des taux interbancaires. Société Générale est sanctionnée à hauteur de 446 millions d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • For Ever
    For Ever     

    Non c'est la pire connerie à faire, les nationaliser ! La banque postal est déjà au gouvernement, il suffit d'y faire ce que les autres ne font pas, une campagne publicitaire pour montrer cette différence, un meilleur taux d'emprunt, un meilleur taux d'épargne, une séparation entre les activités de marché & les dépôts de particulier. Il y a encore d'autres idées pour forcer la main aux banques privées, faute de quoi c'est la BP qui raflerait la mise.

  • informationpratique
    informationpratique     

    Comment l'UE finance des médias européens (Mediapart)

    Presseurop, Euractiv, Café Babel, Touteleurope.eu ou encore Euronews : l'Union européenne subventionne une multitude de médias européens plus ou moins connus. Mediapart a tenté d'y voir plus clair <http://www.mediapart.fr/journal/international/031213/medias-europeens-le-maquis-des-financements-publics> dans ce "maquis des financements publics". Avec quelques surprises à la clé : qui savait que l'UE allait participer au financement des opérations spéciales de France inter pour les Européennes 2014 ?

    La fin du contrat de Presseurop <http://www.presseurop.eu/fr> , et l'annonce de la suppression de 26 postes équivalents temps plein à la rédaction de Courrier international qui assurait cette revue de presse européenne, a rappelé une pratique méconnue : comme de nombreux états européens, dont la France, l'Europe subventionne, elle-aussi, des médias. D'après l'enquête de Mediapart <http://www.mediapart.fr/journal/international/031213/medias-europeens-le-maquis-des-financements-publics> , pour l'année 2013, le montant de ses subventions, versées par la direction de la communication de la commission européenne, s'élève à 40 millions d'euros. Objectif officiel ? Favoriser un débat public européen. Mais certains critères d'attribution de ces subventions font polémique : dans l'appel d'offres Presseurop 2013, annulé depuis, la commission entendait accorder des subventions en échange d'obligations éditoriales plus ou moins contraignantes (par exemple, suivre en priorité l'agenda de la commission).  

    C'est bien évidemment ce type de contreparties qui pose problème, ainsi que l'opacité des critères d'attribution. Par exemple, 30% du budget de la chaîne Euronews provient de subventions de la commission. En échange de quoi ? "La chaîne s'engage à respecter des formats précis, à la fois pour l'information à chaud et le magazine, dictés par l'exécutif européen", indique Mediapart. Quitte à céder à des opérations de communication, comme lors du discours sur l'état de l'Union de José Manuel Barroso en septembre 2013. Parfois, ce sont certains programmes de la chaîne qui sont coproduits avec des organismes européens, comme c'est le cas avec Space, une émission consacrée à l'actualité de l'espace, co-produite avec l'agence spatiale européenne. "C'est comme si Bercy finançait directement une émission consacrée à l'économie sur France 2", remarque Mediapart.

    Les financements sont divers et variés : le parlement européen a accordé 141 000 euros pour le portail francophone Toute l'Europe <http://www.touteleurope.fr/> , 12% du budget du site Euractiv <http://www.euractiv.fr/> consacrée à l'actualité institutionnelle de l'UE correspond à des subventions. Le site Cafe Babel <http://www.cafebabel.fr/> , regroupant 2 000 rédacteurs volontaires touche "en particulier des subventions « de fonctionnement » de la commission, au titre du programme « citoyenneté - Europe pour les citoyens »", détaille Mediapart.

    Des médias généralistes peuvent également prétendre à des subventions. C'est le cas par exemple... de France inter. D'après Mediapart, "les opérations spéciales de France Inter pour les élections européennes (la délocalisation dans une capitale européenne, tous les quinze jours jusqu'en mai, d'une partie de leurs émissions, comme ce fut le cas ici à Rome) devraient elles aussi bénéficier d'une aide, versée par le parlement, au titre de la couverture du scrutin 2014". Philippe Val, le patron de la radio, a même fait le déplacement à Bruxelles pour obtenir ces subventions dont le montant n'est pas encore connu. Dans le cadre des élections européennes de 2014, ce type d'opérations subventionnées devrait se multiplier.

    http://www.arretsurimages.net/breves/2013-12-03/Comment-l-UE-finance-des-medias-europeens-Mediapart-id16503

  • concombre masque
    concombre masque     

    ça n’arrêtera rien !! c'est juste un petit pourboire pour avoir la paix . Les banques et la finance échappent à tous les règlements toutes les politiques . Il faut nationaliser les banques ça devient urgent pour débloquer la croissance et arrêter les faillites .

  • For Ever
    For Ever     

    Et après on devrait sauver ces putains de banque lors du prochain épisode de crise aigue financière....

  • informationpratique
    informationpratique     

    Voici la dernière étiquette proposé par "Le Point", comme si il y en avais pas assez. Dans ce cas, si ceux qui défendent les valeurs, la culture et les intérêts de la France et des autres pays d'Europe, qu'ils soient français ou étrangers, hommes ou femmes, noirs ou blancs, rouges ou bleus, PSGs ou OMs, Jazzeux ou Metaleux, etc, etc, et qui défendent l'environnement et l'avenir de leurs enfants sont à présent appelés "néocons", je propose à ce qu'on appel tout ceux qui défendent le système actuel à travers les médias et leur influence politique ou financière, des Néocollabos ou NéoDébile.
    Si on prend du recul et on compare la situation, on est dans une guerre mais cette fois, ce n'est pas l'Allemagne contre le reste de la planète mais les Corporations et leur lobbys contre nous tous. Lisez le texte pour mieux comprendre.


    Alors ? Êtes-vous "néocon" ou "Néocollabo" “NéoDébile”?
    Lisez pour mieux comprendre ?

    Attention au piège. Ils cherchent à créer l'amalgame et tout mélanger pour mieux nous combattre. Je n'ai rien en commun avec Patrick Buisson, Chevènement, Le Pen et les autres de ce genre mais il semblerait que tout ceux qui ne sont pas d'accords avec la pensée unique servi par les médias de masse sont des néocons.

    Hahahaha... Je ne peux que rigoler face à une couverture de ce genre. Que se passe-t-il ? Ils sont en panique, clairement. Cette élite qui est en train d'assassiner l’économie et la culture française (et par le même coup, créer les conditions idéales pour une explosion sociale) est en train de prendre peur en voyant le public réagir comme un chat qui se retrouve coincé face à son prédateur. Le peuple se réveille, sort ses griffes, leur fait comprendre que trop c'est trop...
    Cet acharnement médiatique sur les "néocons" est plutôt un bon signe. Ils jouent leur dernière carte, celle de la pression sociale. Ils créent une opinion à travers les médias (car c'est bien le rôle des médias, j’espère que vous étiez au courant... les médias, sauf très peu d'exceptions, sont là non pas pour informer mais pour former) et ils attend à ce qu'on se gère nous-mêmes en utilisant la nouvelle étiquette des "néocons".

    Les amis, désolé pour le langage mais on les emmerde. Si vouloir libérer la France des dents des requins du monde de la finance et des divers lobbys industriels, pharmaceutiques, pétroliers, etc, et vouloir protéger l'environnement et notre planète pour assurer notre survie et offrir un monde meilleur à nos enfants fait de nous des "néocons", tant pis, ce n'est qu'un mot après tout.

    En revanche, ce sont tout ceux qui je nommerais volontiers de néocollabos qui vont se retrouver comme des cons car ils n'ont pas encore compris que le mouvement qui apportera le VRAI changement est déjà en marche, la roue est en train de tourner et tout ceux qui sont en haut aujourd'hui sont en train de voir le sol s'approcher de plus en plus vite car tous ceux qui sont en bas et qui en ont marre d'être exploités sont en train d'utiliser leurs forces pour pousser la roue à tourner.

    Le changement viendra, ce n'est pas une option, c'est un fait. Informez-vous, vous verrez. Une guerre non-violente, une guerre de l'information, une guerre contre les mensonges...

    ATTENTION, IL NE FAUT PAS TOMBER DANS LA VIOLENCE CAR ILS MAÎTRISENT CE DOMAINE DEPUIS BIEN TROP LONGTEMPS ET ON NE FAIT PAS LE POIDS DANS CE DOMAINE. NOTRE SEUL FAÇON D'Y ARRIVER C'EST PAR DES ACTIONS NON-VIOLENTES BASÉES SUR L'AMOUR, LA COMPASSION, LE RECUL, L'EDUCATION, L'INFORMATION...

    LE CHANGEMENT VIENDRA. CHOISISSEZ VOTRE CAMPS DANS CETTE GUERRE INVISIBLE AU PLUS VITE. RAPPELEZ VOUS COMMENT L'HISTOIRE PARLE DE CEUX QUI N'ONT RIEN FAIT PENDANT L'INVASION ALLEMANDE.

    INFORMEZ VOUS ! LIBÉREZ VOUS !"

  • informationpratique
    informationpratique     

    Union européenne : plus de 3 500 banquiers ont perçu plus d’un million d’euros en 2012 La crise n’est pas pour tout le Monde. Cela se confirme chaque jour davantage. Ne pas percevoir le système oligarchique ou de caste, ne pas comprendre que « la crise » n’en est pas une mais bel est bien une stratégie d’enrichissement des banksters, est un aveuglement absolu. A lire et à partager http://news360x.fr/union-europeenne-plus-de-3-500-banquiers-ont-percu-plus-dun-million-deuros-en-2012/ <http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fnews360x.fr%2Funion-europeenne-plus-de-3-500-banquiers-ont-percu-plus-dun-million-deuros-en-2012%2F&h=dAQHKpYQX&s=1>

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    1,7 milliard d'euros. Nous pouvons arrondir a 17 milliards avec tout ce qui a été volé au gueux.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Décidément la SG est une banque très médiatisée...................Presque comme TAPIE....

Votre réponse
Postez un commentaire