En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La CNILi demande à Direct Energie de revoir ses demandes de consentement pour la collecte de données de consommation individuellle via le compteur électrique Linky.
 

Direct Energie collectait les données de consommation par demi-heure de ses clients équipés de Linky sans leur consentement "éclairé" et alors qu'il n'a même pas d'offre qui facture à l'heure. La CNIL lui demande de revoir sa copie pour respecter la loi sur les données personnelles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire