En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
C'est dans le site nucléaire d'Hinckley Point que doivent être construits les deux EPR.
 

Le gouvernement britannique a confirmé, ce lundi 21 octobre, un accord pour la construction de deux réacteurs EPR avec un consortium mené par EDF et China General Power Group. Le contrat atteindrait 18,9 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • look165
    look165     

    Soyons honnêtes : 75%

  • SOYLI
    SOYLI     

    et en FRANCE Le nucléaire fournit plus de 80%

  • SOYLI
    SOYLI     

    20% de leur électricité

  • SOYLI
    SOYLI     

    C'est tout à fait logique !! Les anglais ont un parc nucléaire qui fournit 20ù de leur électricité et en le nucléaire fournit plus de 80% de l'électricité . De ce fait, les anglais sont très en retard par rapport à la France . En France il s'agit de fermer l'une des plus vieilles centrales et d'arriver en 2050 à 50% de production électrique sur le nucléaire . Pour les anglais , il s'agit de remplacer des centrales obsolètes et non pas d'augmenter la production !!. Alors votre remarque sur les sociolos est infondée et uniquement là pour justifier votre pseudo colère ?. Renseignez vous avant de raconter des inepties !!

  • bala21
    bala21     

    les anglais investissent dans le nucléaire et nous (enfin Normal, les socialos et les gauchistes verts) on ferme ! les dindons de la farce dans quelques années ce sera qui ?

  • CHAGA
    CHAGA     

    L'uranium sera bientôt une denrée rare. Comme le pétrole l'uranium sera demain de plus en plus difficile à trouver et à extraire. Un grand pas serait franchi si une technologie de recyclage des déchets stocké à la Hague était trouvée. La France serait alors l'Arabie Saoudite de demain !!! L'EPR est une étape, mais la seule qui sera un vrai gain sera l'aboutissement des recherches sur la fusion nucléaire. Il faut maintenir une politique de ré-équilibrage entre le nucléaire et les énergies renouvelables pour aboutir à un mix optimal.

  • Alan21
    Alan21     

    @Claude36 : non ce n'est plus le cas , les dernières découvertes en matière d'énergie renouvelable permettent de voir l'avenir SANS NUCLÉAIRE .... MAIS le capitalisme le voit autrement malheureusement.La biomasse et le solaire sont les 2 technologies d'avenir et grâce au graphène il n'y aura plus de problème de stockage d'énergie (en moyenne 12h d'électricité solaire de très très forte puissance (une centrale nucléaire c'est du pipi de chat à coté) sur des panneaux et 12h d’électricité équivalente en puissance grâce au graphène sous forme de super condensateur et batterie nouvelle génération).TOUT ça est près en laboratoire mais encore une fois les actionnaires et financiers (et les gouvernements de la planète) ne sont pas d'accord.........................................

  • claude36
    claude36     

    Ne dit-on pas que la peur n'évite pas le danger ? Le nucléaire est l'avenir de l'humanité.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Je suis VERT de peur

Votre réponse
Postez un commentaire