En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour Gazprom, l'Ukraine ne peut plus profiter des accords tarifaires négociés mi-décembre avec l'ex-président Viktor Ianoukovitch
 

La compagnie publique ukrainienne Naftogaz a annoncé ce 12 avril qu'elle suspendait le paiement de ses importations de gaz russe tant que les discussions tarifaires en cours ne seraient pas terminées. Gazprom lui a imposé une augmentation de 80%.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • hgo04
    hgo04     

    tiens??? ou sont les vatenguerre de hollande fabius BHL??? j'ajouterai bushman aussi, mais bon on connait leur façon de faire....

  • kent
    kent     

    Avec une dette 20 % du PIB rien que pour l'ardoise du gaz, les Ukrainiens n'ont peur de rien, les atlantistes vont devoir sortir le porte monnaie

Votre réponse
Postez un commentaire