En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bernard Arnault s'est gardé de fixer des objectifs trop ambitieux pour LVMH en 2014.
 

Le propriétaire de Céline, Berluti, et Bulgari a publié, le 30 janvier, des ventes record pour 2013. Mais sa division phare, la mode et maroquinerie, marque le pas, alors que Louis Vuitton continue de se transformer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire