En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Lyon plébiscitée par les investisseurs immobiliers.
 

Selon une étude de PwC, la Capitale des Gaules est de plus en plus plébiscitée par les investisseurs immobiliers, qui recherchent une plus grande stabilité dans un contexte économique et politique incertain.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Ay Pépito
    Ay Pépito     

    Son tissu économique , son offre culturelle, ses infrastructures , son dynamisme en générale font de Lyon une des cités majeures en Europe . Malheureusement, elle souffre d'une couverture médiatique nationale beaucoup trop parisiano-centrée mettant continuellement en doute cet état de faits et conduisant au type de commentaire que vous faites. Il suffit d'analyser un peu les chiffres pour comprendre que Lyon distance très nettement toutes les autres métropoles françaises de seconde catégorie ( donc elle fait soit disant partie) que sont Marseille Lille Toulouse ou encore Bordeaux. Entre Paris et ces métropoles, Lyon occupe une catégorie que nos médias non pas encore assimilée. L'exemple du marché de l'immobilier tertiaire est assez frappant. Ce marché est occupé par Paris, Île-de-France à 75 %, puis par Lyon à 15 %, la totalité des autres métropoles se partageant les 15 % restants...
    Si l'on parle de PIB, les chiffres sont tout aussi éloquents: alors que régulièrement nos médias nationaux nous pondent des enquêtes d'opinion plaçant Toulouse ou Bordeaux en tête de certains classements , rarement leurs articles mentionnent le fait que le PIB du Grand lyon est égal à ceux de ces deux métropoles réunies!..

  • 109600
    109600     

    Lyon??? ville étape peut être mais vraiment si on a raté sa correspondance.

Votre réponse
Postez un commentaire