En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tarifs des péages: Macron va faire surveiller les sociétés d'autoroutes

Emmanuel Macron compte mettre la pression sur les sociétés d'autoroutes
 

Le ministre de l'Economie a annoncé ce jeudi 13 novembre que le gendarme du rail allait voir ses compétences élargies et pourra ainsi veiller sur la bonne gestion des autoroutes par les sociétés concessionnaires. Emmanuel Macron espère ainsi améliorer la transparence sur les tarifs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • valentin63
    valentin63     

    Si l'Etat veut surveiller aussi prestement les sociétés d'autoroute il lui faut également surveiller de tout aussi près les sociétés de la grande distribution qui à mon avis sur le quotidien obligé du citoyen empochent bien plus de rentrées sonantes et trébuchantes douteuses sur les marges avec les fournisseurs ainsi que sur les "errements" du code du travail avec ses employés

  • valentin63
    valentin63     

    Surveillons donc en priorité les personnes qui roulent en berline de luxe en percevant le RSA, celles qui planquent leur pognon dans des paradis fiscaux, ceux qui vivent au crochet de la société sans vouloir une seule seconde faire un effort pour trouver un emploi, surveillons les flux migratoires exponentielles et là l'Etat aura fait son travail, jusqu'à présent je suis libre ou pas de prendre l'autoroute et dans ce même temps ceux qui ont construits ces autoroutes à la place de l'Etat ont employé et emploient du personnel, les sociétés d'autoroutes ne font qu'appliquer à la lettre ce que l'Etat a décidé pour eux

  • nissan34
    nissan34     

    Gendarmer, surveiller, écouter, taxer OUAAAOUH! Des fonctionnaires qui surveillent des fonctionnaires qui surveillent des privés.
    Si tout simplement on re nationalise, y aura plus ces soucis. Le seul responsable et gagnant sera l'Etat. Alors, baisse des tarifs, des impôts.... Ah que çà fait du bien de rêver.... Je plane....

  • babou
    babou     

    elles sont privées, il ne doit pas le savoir, toujours est il que prendre la route en comptant le carburant plus les péages, cela devient insupportable

  • jeanmarc
    jeanmarc     

    Poudre aux yeux pour mettre un arbre devant nos yeux pour cacher la forêt. Sans remettre en cause la véritable manne financière que représentent les autoroutes pour les concernés, on ne parle pas ou très peu d'autres mesures beaucoup moins vendables que celle-ci. J'eusse été curieux de poser la question au jeune Dandy sur la question de diviser par deux le capital décès versé par la sécurité sociale au conjoint survivant, ce capital ne serait plus indexé sur les derniers revenus du défunt, mais sur le smic. C'est dans le budget rectificatif de 2015 et c'est à vomir. Même les morts sont taxés.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    le regard du gendarme du rail ! et donc, en conclusion ? On nous amuse. Moi aussi je regarde sans rien pouvoir faire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et bien, que de transparence avec l'argent des clients des autoroutes.
    Si seulement il y avait autant de transparence avec les impôts !

Votre réponse
Postez un commentaire