En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les magasins Virgin emploient 1000 salariés en France.
 

Plombée par une dette de 22 millions d'euros, l'entreprise Virgin store va se déclarer en cessation de paiement. La direction l'a annoncé ce vendredi 4 janvier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • FRANEK100
    FRANEK100     

    L'équation est simple:
    22 000 000 €: 1000 = 22 000 €. (dette / nombre d'employés = dette par employé)
    A chaque employé une prime de licenciement de ce montant, création d'une COOP et c'est réglé......
    A j'oubliais, fini alors les 35 h, les RTT... et bonjour le stress des dirigeants.
    COURAGE autrement qu'avec les "gémissements" n'est-ce pas hamon?

  • franciseure
    franciseure     

    et surtout laisser à la collectivité 22 millions de dettes et des milliers de familles dans la misères, car on peut multiplier par deux au minimum les laissés pour compte dans les fermetures d'entreprises avec les sous traitants

  • franciseure
    franciseure     

    BUTTLER CAPITAL n'aura mis que 4 ans pour réaliser au minimum 22 millions d'euros de bénéfices. Qui dit mieux.

  • franciseure
    franciseure     

    Butler Capital => PSG => Qatari =>IMMEUBLE VIRGIN => 21 millions d'euros soit la dette de virgin

  • franciseure
    franciseure     

    CHERCHER L'ERREUR

    Les challengers de la Fnac
    Virgin contre Cultura

    Quentin Domart - publié le 01/06/2008
    Les deux enseignes culturelles s'affrontent à distance, avec des choix d'implantation et des axes de développement différents.

    inShare

    Imprimer

    0

    Cela bouge dans la distribution des produits culturels ! La Fnac, leader français, change de stratégie, misant sur un nouveau concept de magasins implantés à la périphérie des villes. La résistance s'organise chez ses principaux concurrents, Cultura et Virgin. Le premier vient de racheter les 16 magasins d'instruments de musique de la chaîne Milonga. Virgin affiche de nouvelles ambitions depuis son rachat par le fonds Butler Capital Partners (BCP) fin 2007.

  • franciseure
    franciseure     

    et dans cette dette de 22 millions combien est dû aux caisses sociales? Pourquoi attendre l'irréparable pour intervenir? Cette dette ne date pas d'hier et pourquoi avoir laissé la gestion de cette entreprise dans les mains d'incompétents? Et combien les dirigeants et actionnaires ont--ils prélevé de salaires et dividendes depuis les problèmes financiers? Il faudra bien un jour se poser la question de l'utilité des tribunaux de commerces et des suites données aux dépôts de bilans frauduleux nuisibles aux caisses de l'état, donc à la collectivité aux détriment des contribuables et des classes dites "moyennes" Et pourquoi les URSSAF et les caisses de l'état ne se sont-elles pas manifestés plus top et pourquoi avoir attendu la mort inexorable de l'entreprise avant d'intervenir? Et surtout que dire de la concurrence déloyale vis à vis des concurrents qui eux paient leurs charges et fournisseurs.

  • Claudius
    Claudius     

    On est très courageux chez les National Socialiste , les vrais ceux qui ont déjà commencer leurs réquisitions et la censure sur plusieurs blog journalistique , à trois pour essayer de me faire sortir de mes gonds , vous êtes réellement très , très fort ( enfin vous le croyez et en êtes persuadés ) a l' image même de votre gouvernement , il n'y a pas a dire , rien que de très " NORMAL " pour vous . . . ? ? ? ? ?

  • Claudius
    Claudius     

    @ Bricabrac, le 04 janvier 2013 à 10h40 : Je disait ça car si pour les patrons en France , l' U M P S avait arrêté d'augmenter sans cesse les cotisations patronale ( C S G ou autre ) pour couvrir toutes les aides de C M U , R S A , destinés a qui ont sait où ( A s p a ) donné a des gens n'ayant jamais travaillé sur le territoire , peut être que moins d'entreprises mettraient actuellement la clef sous la porte , ou alors il aurait fallu qu'ils suppriment pour compensé , tout ces bons a rien du Sénat , qui nous coûte une fortune et qui sont de toute manière , comme le signalé DE GAULE totalement inutile , puisque non décisionnaire final . . . ? ? ? ? ?

  • vauban
    vauban     

    L'intelligence d'un le Pen(is)

  • Bricabrac
    Bricabrac     

    claudius, je n'ai pas connaissance de l'existence d'un parti national socialiste en France. Ceci nous ramènerait aux heures sombres de l'histoire. à vous lire, vous en seriez un membre très actif.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire