En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les recettes du malus s'étaient élevées à 301 millions d'euros en 2015.
 

Ce système vise à inciter les consommateurs à acheter des véhicules propres et à pénaliser financièrement ceux qui optent pour des modèles plus polluants. Mais en raison des progrès technologiques, le barème va être révisé en 2017 pour rester dissuasif.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire