En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les taxis ont obtenu satisfaction provisoirement de la part de Jean-Marc Ayrault
 

A l'issue de réunions de concertation, Jean-Marc Ayrault a annoncé, ce 13 février, le gel provisoire des immatriculations de VTC pour apaiser la grogne des taxis. Ce qui a été suivi immédiatement d'effet : ils ont annoncé la suspension de leur grève.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ♬ ilapadculoooooteuuuu.... ♬ ilapadculoooooteuuuu... ♬ ilapadculoooooteuuuu... ♬ ilapadculoooooteuuuu.... ♬

  • lutecien16
    lutecien16     

    Pour deux mois certes, mais on est finalement encore dans le numerus clausus... Ce numerus clausus qui a fait passer le nombre des taxis de plus de 30 000 à moins de 15 000 en... 1937, sous le front populaire. En 1950, c'est c'est encore un gouvernement de gauche qui cédera à la pression des syndicats de chauffeurs pour faire passer le nombre des taxis à 12 500 (officiellement, en raison d'un manque de chauffeur). Ensuite, tous les gouvernements céderont aux pressions de syndicats.
    C'est le numerus clausus qui est en grande partie responsable de la hausse délirante du prix des licences (moins de 5 000 € au début des années 70 à 250 000 aujourd'hui, sans aucune régulation d'aucun gouvernement), la pénurie et les rentes de situation conduisant à une hausse des prix.
    Utilisateur très régulier des taxis depuis près de 40 ans je ne peux que constater qu'il y a de moins en moins de chauffeur sympathique (même si la majorité est, disons, correct) et surtout compétent. Ils ne connaissent plus rien (conséquence sans doute des aides à la navigation). L'examen de la préfecture a sans doute aussi beaucoup baissé ses exigences.
    Quant aux VTC que j'utilise désormais presque systématiquement : le sens commercial, l'accueil, l'amabilité, la ponctualité, la propreté, le service, avec le sourire en plus, bref le plaisir d'être transporté par des chauffeurs qui sont sur une autre planète que les taxis. Ou plutôt non : ce sont les taxis qui sont sur une autre planète, qui est en train de se perdre dans le vide infini. Et, contrairement à la désinformation répandue par les taxis, ils ne cassent pas les prix et ils ne roulent pas dans les voies réservées. En quittant les uns on s'excuse presque d'avoir supporté la radio à fond, le foot, Rire et chanson, des propos aigres voire des diatribes politiques, en quittant les autres on a le sentiment d'avoir été transporté agréablement, et "d'en avoir eu pour son argent".
    Cette mesure transitoire pour deux mois est l'expression même de l'absence de courage politique. Le gouvernement tergiverse comme il le fait depuis qu'il est en place.

  • snctp pro confidentiel
    snctp pro confidentiel     

    Les VTC bloquant Paris?, il faudrait qu'il y ait de la cohésion dans cette profession, déjà que les patrons des syndicats patronaux se mangent le groin entre eux, nous ne sommes pas prêts de les voir manifester!

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    Au lieu de permettre aux taxis de paralyser et ruiner toute l'île de France, les socialistes choisissent de ne rien changer. Rembourser leur partiellement leur licence , et basta. Ce n'est pas à une centaine de fainéants de décider de l'économie du pays. Quand il s'agit de manifestations pacifiques de familles honorables, les socialistes gazent tout le monde, puis les jettent en prison. Pas de traitement de faveur pour les taxis fainéants !

  • snctp pro confidentiel
    snctp pro confidentiel     

    Gel des octrois "d'autorisation" délivré par Atout France? un début, il faut revoir toute la démarche, l'obtention ne doit plus être délivrer telle que cela est fait aujourd'hui, bon nombre de nouveau titulaire ne connaissent rien au marché et encore moins au travail de la VTC. Renforcement des contrôles? Ah, enfin!, trop facile d'obtenir un autocollant EVTC bidon via internet, mais le contrôle doit également être renforcer aux aéroports, des équipes "spécialisés" dans le racolage sévissent sur Charly F et G (ils ont même une formation pour "instruire" le futur rabatteur et les chauffeurs indélicats, ces gens n'ont même pas le courage d'aborder les clients en se "présentant" VTC, ils se nomment TAXIS, la VTC au temps de la petite remise et de la grande remise (R et GR) était un métier de seigneur, c'est devenu un vulgaire job de saigneurs!

  • CHRIDUP
    CHRIDUP     

    Au lieu de changer d'avis tous les deux jours en fonction de celui qui crie le plus fort, on n'avance pas! La première chose à faire serait de revoir les histoires de licence des Taxis et trouver une nouvelle façon de les attribuer!

  • felicie
    felicie     

    Le système d'attribution des licences taxis est complètement dépassé aujourd'hui. Il suffirait de rendre leur liberté aux taxis en les dédommageant à hauteur de leur investissement, et de les laisser ensuite travailler sous la forme sociale de leur choix, comme n'importe quel commerce.

  • Nelson
    Nelson     

    Maintenant au tour des chauffeurs de VTC de bloquer Paris. Ce n'est pas en gelant les immatriculations ou en mettant 1/4 heures de "punition" que les choses vont s'arranger. Les taxis devraient se remettre en question et voir ce qu'ils peuvent changer plutôt que d'empêcher les autres de travailler

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Cela arrange nos rentiers du taxi, mais sur quelle base légale peut-il mettre en place ce gel ?

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un zéro qui est nul, c'est un pléonasme :)

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire