En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Windows 8 et son interface composée de tuiles colorées a désorienté les consommateurs.
 

Le groupe lance, ce 26 juin, la mise à jour de son système d'exploitation Windows 8. Microsoft avait tenté de bouleverser nos habitudes en supprimant certaines des fonctionnalités, notamment le bouton "démarrer". Aujourd'hui il revient en arrière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le logiciel multi plateforme c'est un peu comme le jeu vidéo multi plateforme : nivellement par le bas.

  • Mickael le Lamer
    Mickael le Lamer     

    Les terminaux passés sous la preview de la 8.1 de Windows RT devront ainsi, ensuite, réinstaller les applications Metro et téléchargées depuis le Windows Store.

    Pour les utilisateurs de la version x86 de l’OS, ce sont à la fois les applications Metro et Desktop qui devront nécessairement être réinstallées après le passage sur la version finalisée de Windows 8.1.

    Microsoft précise qu’en revanche les possesseurs d’un équipement sous Windows 8 faisant l’impasse sur la bêta ne sont pas concernés par cette contraignante étape de réinstallation des applications.

    Autre précision : la mise à jour vers Windows 8.1 sera notifiée aux utilisateurs à la fois par le biais de la fonction Windows Update du système d’exploitation et via le Windows Store.

    Juste comme ça quand vous postez un articles au lieu de nous en.... avec A380 faite votre boulots jusqu au bouts :x ( Mon dieu BFMTV la chaîne Infos mais ça c était avant)...

  • infox
    infox     

    Lire : https://www.facebook.com/notes/françois-asselineau-union-populaire-républicaine/les-américains-refusent-de-donner-à-la-france-les-informations-sur-le-noyau-wind/10151452496162038 <https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/les-am%C3%A9ricains-refusent-de-donner-%C3%A0-la-france-les-informations-sur-le-noyau-wind/10151452496162038>

  • infox
    infox     

    === RÉVÉLATIONS D'UN EXPERT FRANÇAIS, ANCIEN LIEUTENANT-COLONEL DE LA DGSE ===
    LES AMÉRICAINS REFUSENT DE DONNER À LA FRANCE LES INFORMATIONS SUR LE "NOYAU WINDOWS" ET CE SONT EUX LES VRAIS AUTEURS DE L'ATTAQUE CYBERNÉTIQUE DE L'ÉLYSÉE EN MAI 2012.

    Eric Filiol a été "cryptanalyste" dans les services français de renseignement (Direction Générale de la Sécurité Extérieure ou DGSE),  lieutenant-colonel de l'armée de Terre et directeur de la recherche du groupe ESIEA (École supérieure d'informatique, électronique, automatique).

    https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/les-am%C3%A9ricains-refusent-de-donner-%C3%A0-la-france-les-informations-sur-le-noyau-wind/10151452496162038

    Dans un entretien au site ITPro diffusé ce mardi 25 juin, cet expert a reconnu que « la France n’a plus les moyens d’assurer sa souveraineté et sa sécurité » face aux multinationales qui disposent de pouvoirs exorbitants, en soulignant qu'il « est beaucoup plus difficile de contraindre une société privée qu’un État ».

    En guise d'exemple, il a annoncé publiquement que « l’État français n’arrive pas à obtenir certaines informations techniques précises sur le noyau Windows. Un pays doté de l’arme nucléaire et membre du conseil de sécurité des Nations-Unies ne peut pas contraindre Microsoft de lui donner des informations nécessaires sur un système qui est absolument partout ».

    Si Microsoft ne veut pas donner ces informations précises, c'est très probablement parce que cela permettrait de découvrir des portes d'entrée secrètes ("backdoors") mises en place au bénéfice des autorités militaires américaines, ou de Microsoft lui-même dans un but d'espionnage industriel.

    Eric Filiol a profité de cet entretien pour affirmer que « l’attaque de l’Élysée en mai 2012, ce ne sont pas des Chinois qui l’ont faite mais bien des Américains ».

    [source : http://www.numerama.com/magazine/26360-la-france-n-arrive-pas-a-avoir-des-informations-sur-le-noyau-windows.html ]

  • frankun
    frankun     

    Qu'est qu'il est vilain ce windows 8?! C'est une idée absurde de vouloir faire exactement la même chose sur PC et tablette, ce ne sont pas du tout les même fonctionnalités.

Votre réponse
Postez un commentaire